Impact du stress au travail sur la santé

Impact du stress au travail sur la santé - Okasio

Depuis quelques années une place de plus en plus importante est donnée à l’évaluation et au maintien de la santé au travail structurée par les enjeux médicolégaux de reconnaissance des pathologies professionnelles.

Les études scientifiques permettent de mettre en évidence le rapport de « causes à effets » du stress au travail sur la santé. Environ 50 % des travailleurs européens estiment que le stress est courant sur leur lieu de travail et intervient dans près de la moitié des jours de travail perdus.

Le stress est souvent mal compris ou stigmatisé. Toutefois, s’ils sont perçus comme une question d’organisation au lieu d’être interprétés comme une défaillance de l’individu, les risques psychosociaux et le stress peuvent être aussi gérables que tout autre risque pour la santé et la sécurité sur le lieu de travail. Par exemple, des ateliers de sophrologie ou de massages sur chaise directement dans l’entreprise peuvent aider à lutter contre ces risques.

Les connaissances biologiques permettent de faire des liens très précis entre les souffrances psychiques et les réactions qui en découlent sur le plan biologique puis physique.

Lors d’une situation de stress, l’organisme va réagir par une cascade de réactions biologiques dont certaines vont être bénéfiques car elles vont préparer le corps à une action de défense mais aussi par une mobilisation de l’inflammation qui se traduira par des pathologies faisant ainsi le lien entre souffrance psychique et expression somatique.

3 grands types d’atteintes à la santé sont couramment reliés au stress professionnel

Les troubles musculo-squelettiques (TMS)

Le corps est en permanence soumis à des contraintes sur le squelette, les muscles et les tendons.

Le maintien en bonne santé des tendons est lié à l’équilibre entre dégradation et régénération, entre effets inflammatoires et anti-inflammatoires. Si cet équilibre est respecté, les microlésions tendineuses peuvent être réparées au fur et à mesure. En revanche, la multiplication des lésions, en cas de travail répétitif, déséquilibre le processus de régénération du tendon et crée des douleurs qui persistent.

Cette évolution défavorable peut aussi être favorisée si l’organisme développe, par ailleurs, un état inflammatoire de bas grade¹, par exemple en cas de stress d’origine psychosociale².

L’EU-OSHA³ (l’agence européenne pour la sécurité et la santé au travail) suit l’incidence, les causes et la prévention des TMS. L’Agence encourage également le partage de bonnes pratiques comme la pratique d’une activité sportive.

La dépression

Le lien entre l’inflammation (qui cause les douleurs physiques) et la santé mentale a été mis en évidence pour la première fois par Julius Wagner-Jauregg de l’Université de Vienne en 1927. Cette découverte lui valut le seul prix Nobel attribué à un psychiatre (Rosenblat, 2014)

En situation de stress, la réaction inflammatoire se généralise dans l’organisme et atteint le cerveau (M. Maes, 2011 ; G.E. Miller, 2013 et R. Abbott, 2015).

Parmi les nombreuses conséquences de l’inflammation sur le fonctionnement du cerveau, on retrouve :

  • La réduction de l’activité des neurones qui jouent un rôle majeur dans la programmation de l’activité motrice et dans la motivation. Cela va se traduire par une grande fatigue, une perte de motivation, une perte de la capacité à ressentir des émotions positives, un manque d’efficacité …
  • L’excitation d’une zone du cerveau qui remplit une fonction d’alarme face aux situations conflictuelles et dans la perception de la douleur, que celle-ci soit d’origine physique ou sociale. Les conséquences seront l’apparition d’une anxiété et des troubles du sommeil.

Les maladies cardiovasculaires

Depuis les années 70, de très nombreux travaux ont mis en évidence le lien entre le stress au travail et la survenue de pathologies cardiovasculaires dues à l’athérosclérose.

Là encore, il est apparu que ces pathologies étaient des pathologies inflammatoires. Les à-coups de tension liés à l’activation émotionnelle constituent un stress physique pour les cellules de la paroi vasculaire. Ce stress physique s’ajoute localement aux effets généraux du stress psychologique.

Le stress oxydant perturbe le métabolisme du cholestérol. À l’état normal, ce dernier est transporté vers des cellules par les lipoprotéines de faible densité (le LDL-cholestérol des bilans lipidiques) afin de couvrir leurs besoins ; il est rapporté vers le foie, pour élimination, par les lipoprotéines de haute densité (le HDL-cholestérol). En situation de stress, les cellules ne reconnaissent plus et ne captent plus le LDL-cholestérol. Celui-ci s’accumule alors dans la paroi vasculaire. Cette présence entraîne le recrutement de cellules inflammatoires qui se chargent de cholestérol sans pour autant être capables de l’évacuer. Une réaction inflammatoire se développe au sein de la paroi vasculaire et donne naissance à la plaque d’athérome, responsable de l’obstruction des artères.

Malgré l’accumulation de preuves sur la capacité du stress professionnel à générer des pathologies athéromateuses, celles-ci ne sont pratiquement jamais reconnues en maladie professionnelle.

Face à l’ampleur des pathologies liées au stress au travail avec les conséquences sanitaires et économiques qu’elles impliquent, l’OMS a mis en place en 2007 « le plan d’action mondial pour la santé des travailleurs ».

Sources

¹Article de A. Mobasheri et M. Shakibaei « Is tendinitis an inflammatory disease initiated and driven by pro-inflammatory cytokines such as interleukin 1-β? » (Lire l’article)

²Article de P. Davezies « Souffrance au travail, répression psychique et troubles musculo-squelettiques » (Lire l’article)

³EU-OSHA « Risques psychosociaux et stress au travail » (Lire)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Okasio

Okasio

Envie de plus de lecture ?

Les 5 tendances RH de 2021
Sujets RH

Les 5 tendances RH pour 2021

Beaucoup de perturbations ces derniers mois pour le monde de l’entreprise, et notamment pour les services de Ressources Humaines. Entre gestion des employés et de

Lire plus »